Peinture,
Patio des Oblats, 54 cours Mirabeau

« J’essaie toujours de voir le bon côté des choses et je pense que cela se retrouve dans mes peintures. Les couleurs, la lumière de mes toiles expriment la simplicité et la joie, mais aussi la plénitude et le bien-être. La création est, pour moi, une expérience positive et j’espère transmettre tout cela dans mes œuvres. »

Gordon Hopkins est un peintre prolifique né à Boston en 1965 dans une famille d’artistes plasticiens. Son père Edward Hopkins et sa mère Julie Hopkins sont peintre et sculpteur. Aux côtés de son frère jumeau Mark, il grandit dans un environnement créatif et le travail de ses parents induit une éducation artistique précoce.

Durant ses études au Principia Collège, il collabore parallèlement avec l’architecte paysagiste Shep Butler dans l’aménagement de jardins. Cette période au contact de la nature, des plantes et des paysages, influencera Gordon Hopkins dans sa manière de peindre et dans le choix de ses sujets. Gordon, grand admirateur de Dubuffet et de Matisse, exécute une peinture énergique, spontanée et pleine de joie. Il fait preuve d’une grande créativité basée sur une observation permanente de l’environnement qui cristallise les effets de formes, de couleurs, de lumières et de contrastes. Un artiste véritable dont on reconnaît aujourd’hui l’identité de peinture en peinture.

Événements dans le Patio des Oblats

Exposants

Vapor, installation

Rebecca Campeau, sculpture textile

Charlotte Mano, photographie

Eric de Ville, photographie

Gordon Hopkins, peinture

Samedi 26 juin

14h45 : Les trompettes de Lyon,
musique

17h30 : Samuel Labarthe et Laura Guirao,
comédiens, lecture

18h45 : Andréa Ferréol et Pascal Contet,
lecture et accordéon

Dimanche 27 juin

11h30 : Philippe Cariou et Bénédicte Roy,
comédien, lecture

14h15 : Julie Anna Zappalà, piano,
concert

15h15 : Sophie Barjac
comédienne, lecture

17h : Anny Duperey, comédienne,
lecture

18h : Julien Dran, ténor et Antoine Palloc, piano, concert