1. Patio des Oblats 54, cours Mirabeau . Catherine WILKENING, Sculpture.

Catherine Wilkening

Sculpture

Depuis quinze ans je travaille la terre. Je la renifle, je la malaxe, je mets les doigts dedans, je la caresse des heures, je la froisse, je la brise, je la griffe jusqu’à ce que la forme jaillisse…

Il y a cinq ans, j’essaie la porcelaine. Sa douceur, sa blancheur m’attire. Très vite, je comprends que cette terre demande beaucoup de patience, beaucoup d’amour.

Un jour, je découvre La Divine Comédie de Dante, c’est une révélation. Et je tombe en amour pour les illustrations de Gustave Doré, notamment celle de Jésus sur la croix, portée par milles anges de lumière, dans la partie Paradis. Ce livre et ses dessins m’habitent régulièrement dans ma création. Ils prolongent ma recherche sur une thématique qui m’obsède.

La vie est un long chemin qui pourrait se référer aux stations de la Croix, entre souffrance et extase, entre le sombre et la lumière, entre naissance et résurrection. Les blessures du corps et de l’âme engendrent la vérité.

A chacun son parcours pour se trouver, s’élargir, grandir et douter à nouveau, puisque la vie c’est l’impermanence.
Puisque nous ne cessons de naître, de n’être plus, de n’être pas encore…

Musicienne dans ce jardin :

Manon DELORT Pianiste
Manon DELORT, Pianiste
Fermer le menu